Henri Dès Henri Dès
Menu

Discographie

L’évasion de Toni

Suite de Toni et Vagabond, L’évasion de Toni est une comédie musicale composée par Henri Dès et écrite par Pierre Grosz, interprétée par des artistes comme Renaud, Le grand orchestre du Splendid, Maurane, Kassav, Alain Chamfort, Liane Foly, Henri Dès, Gérard Klein, Francis Perrin.

Loading tracks...

Chat de feu

Partitions

On m’appelle Chat de feu Chat de feu
Mais chat je ne suis pas
Ou alors juste un peu juste un peu
Juste un peu quelquefois

Je suis doux je suis roux je mange des bambous
Je suis couleur de feu et je vais où je veux
La nuit le jour je cours à tous mes rendez vous
Etre occupé, c’est ça qui fait briller mes yeux

On m’appelle Chat de feu Chat de feu
Mais chat je ne suis pas
Ou alors juste un peu juste un peu
Juste un peu quelquefois

Je suis doux je suis roux je mange des bambous
Mais qu’un oiseau du bois passe à coté de moi
Si ça se trouve et si je le trouve à mon goût
Je me l’attrape et me le croque et puis voila

On m’appelle Chat de feu Chat de feu
Mais chat je ne suis pas
Ou alors juste un peu juste un peu
Juste un peu quelquefois
(dou dou dou…)
Je suis doux je suis roux je mange des bambous
Je viens je vais jamais on ne sait où je suis
Tu veux me voir et hop je suis la tout à coup
Et l’instant d’après je suis déjà reparti

On m’appelle Chat de feu Chat de feu
Mais chat, je ne suis pas !
Ou alors juste un peu juste un peu
Juste un peu quelquefois

Amis tous les trois

Partitions

(Francois) : Vagabond, Coline, et moi 
Amis tous les trois
(Coline) : Une fille, un garçon, un chien 
Qui se connaissent bien…
(Francois) : Depuis que l’ourson Toni  
S’en est reparti
(Coline) : Nous, on pen-se bien des fois
A lui - tous les trois

(Francois, Coline, Vagabond) : 
COLINE VAGABOND FRANCOIS 
ON EST AMIS TOUS LES TROIS
HIER AUJOURD’HUI DEMAIN 
COMME LES DOIGTS DE LA MAIN
	
COLINE VAGABOND FRANCOIS 
ON EST AMIS TOUS LES TROIS
S’IL ARRIVE N’IMPORTE QUOI  
TU POURRAS COMPTER SUR MOI !

(Francois) : Moi j’ai mon cher vagabond
C’est mon compagnon 
(Coline) : Moi Coline je n’ai pas 
D’animal à moi  
(À deux) : c’est un chien – mais qui ne fait
Que - ce - qui - lui - plait !
C’est un sacré caractère 
Il faut se la faire

(Francois, Coline, Vagabond) : 
COLINE VAGABOND FRANCOIS 
ON EST AMIS TOUS LES TROIS
HIER AUJOURD’HUI DEMAIN 
COMME LES DOIGTS DE LA MAIN
	
COLINE VAGABOND FRANCOIS 
ON EST AMIS TOUS LES TROIS
S’IL ARRIVE N’IMPORTE QUOI  
TU POURRAS COMPTER SUR MOI !

Vagabond, Coline, et moi / amis tous les trois /
Une fille, un garçon, un chien / qui se connaissent bien -

La grande parade des animaux

Partitions

Et d’abord sur le devant 
Il – y – a des éléphants
Ils avancent en se suivant
Comm’font tous les éléphants

Et là, voici la girafe
Dans sa maison télégraphe
Et après, un peu plus loin
Ce sont les lions africains

…MAIS SI TU CHERCH’S LE
PINGOUIN BLANC
IL REPOND : « ABSENT ! »
ON NE LE REVERRA PLUS 
IL N’EXISTE PLUS

DE MêM LE DODO DE « MAURICE »
SES FILLES ET DES FILS 
IL N’EN RESTE PAS NON PLUS
ILS ONT DISPARU

Voici les jolies panthères 
Dans leur peau qui vaut très cher 
Les zèbres avec les rayures
Et les tout petits légumes

Là bas les hippopotames
Leurs peaux font de beaux tam-tams
Et puis le rhinocéros
Et le chameau sous ses bosses

L’OCELOT, LE KOALA
Où SONT ILS CEUX LA ?
ON N’EN TROUVE PRESQUE PLUS 
BIENTOT DISPARUS ?

LE CORBIVEAU MANQUE A L’APPEL 
ET PUIS LA SARCELLE
ET LE LOUP DE TASMANIE
SE FAIT RARE AUSSI

…
Perroquets et fanfreluches
Et ces dames les autruches
Les lamas, les kangourous
Les songes, les renards, les loups

Ourson prisonnier

Partitions

Un ourson en liberté 
C’est mignon
Un ourson dans la foret
C’est trognon
Dans les champs dans les vallons
Sortant du creux des buissons
Respirant à plein poumons
L’air de la terr’ qui sent bon
C’est mignon

Mais quand il est enfermé 
Même un papillon léger
Qui lui vole sous le nez
Est plus heureux que l’ourson
Prisonnier 
Prisonnier

Un  ourson en liberté
C’est mignon
Un ourson au bout du pré
C’est trognon
Finissant de grignoter
Les noix qu’il vient de casser
Ou le museau barbouillé
De fraises des bois écrasées
C’est mignon

Mais quand il est enfermé
Un (e) petit (e) souris pressée qui lui court entre les pieds
Est plus heureuse que l’ourson
Prisonnier 
Prisonnier

La la la…

Un papillon tout léger 
Une petite souris pressée
Peuv’nt traverser le fossé
Oui mais le pauvre ourson
Prisonnier
Prisonnier



La courte échelle

Partitions

	EN FAISANT LA COURTE ECHELLE
	ON PEUT MONTER JUSQU’AU CIEL
	EN S’AIDANT LES UNS LES AUTRES 
	MON CIEL EN FAISANT LA COURTE ECHELLE
	
	EN FAISANT LA COURTE ECHELLE
	ON PEUT MONTER JUSQU’AU CIEL
	EN FAISANT LA COURTE ECHELLE
	
	Un cirque est venu près du square
	Et sous le grand plafond de toile
	Le tout-petit j’ai pu le voir
	Tout la haut, - cœur dans les étoiles !

Ton pied, tu le mets dans ma main
Et hop, tu viens sur nos épaules
Par les deux chevilles on te tient
-	te voir si grand ça t’fera tout drôle…

EN FAISANT LA COURTE ECHELLE
ON PEUT MONTER JUSQU’AU CIEL
EN S’AIDANT LES UNS LES AUTRES 
MON CIEL EN FAISANT LA COURTE ECHELLE
	
EN FAISANT LA COURTE ECHELLE
ON PEUT MONTER JUSQU’AU CIEL
EN FAISANT LA COURTE ECHELLE

Comment faire pour quitter le zoo
Voler quand t’es pas un oiseau
Quitter le sol quand t’as pas d’ailes ?
- - en se faisant la courte échelle !

En se donnant un coup de main
On fait le trou on fait la belle
On va plus haut on va plus loin
- - en se faisant la courte échelle !

EN FAISANT LA COURTE ECHELLE
ON PEUT MONTER JUSQU’AU CIEL
EN S’AIDANT LES UNS LES AUTRES 
MON CIEL EN FAISANT LA COURTE ECHELLE

EN FAISANT LA COURTE ECHELLE
ON PEUT MONTER JUSQU’AU CIEL
EN FAISANT LA COURTE ECHELLE
Tout seul on ne peut pas le faire
Mais tu n’as qu’un mot à nous dire,
Toi qui pleurais assis pas terre
Ensemble, on te fera sortir !

Aucune grille, aucun grillage
Non rien ne peut nous arrêter 
On trouve toujours le passage
Quand on est plusieurs a s’aider

EN FAISANT LA COURTE ECHELLE
ON PEUT MONTER JUSQU’AU CIEL
EN S’AIDANT LES UNS LES AUTRES 
MON CIEL EN FAISANT LA COURTE ECHELLE

EN FAISANT LA COURTE ECHELLE
ON PEUT MONTER JUSQU’AU CIEL
EN FAISANT LA COURTE ECHELLE





Tu fais comm'ça

Partitions

PETIT GARCON
PETI-TE FILLE

PETIT CITRON
PETIT’ VANILLE

QUAND TU ES LA 
QUE TU ME VOIS

MOI JE TE VOIS
NE L’OUBLIE PAS

PETIT GARCON
PETI-TE FILLE

PETIT CITRON
PETIT’ VANILLE

QUAND TU ES LA 
QUE TU ME VOIS

MOI JE TE VOIS
NE L’OUBLIE PAS

QUAND DEVANT MOI 
TU FAIS COMME CA

Tu me fais plein de grimaces
Ca me vexe, ou ça m’agace

Si je dors tu me réveilles
Tu me casses les oreilles 

Tu me balanc’s des mégots 
Trouvés dans le caniveau

Tu me jettes des bonbons 
Pour ma santé c’est pas bon

Tu me traites de « pas beau »
Mais tu me prends en photo

Dans les yeux je prends ton flash
Ca t’étonne que je me fâche ?


PETIT GARCON
PETI-TE FILLE

PETIT CITRON
PETIT’ VANILLE

QUAND TU ES LA 
QUE TU ME VOIS

MOI JE TE VOIS
NE L’OUBLIE PAS

PETIT GARCON
PETI-TE FILLE

PETIT CITRON
PETIT’ VANILLE

QUAND TU ES LA 
QUE TU ME VOIS

MOI JE TE VOIS
NE L’OUBLIE PAS

QUAND DEVANT MOI 
TU FAIS COMME CA

Tu sors une belle orange 
Et devant moi tu la manges

Puis tu m’en lances la peau
Grand merci pour le cadeau

Tu te mets à craque-ter
Tu crois, comm’ca m’imiter

Quand je chante ou grogne, moi 
Ça dit pas n’importe quoi…

Tu ris en voyant nos fesses 
Et nos gestes de tendresse

Est-ce qu’on va te reprocher 
D’avoir mis tes doigts dans ton nez ?

PETIT GARCON
PETI-TE FILLE

PETIT CITRON
PETIT’ VANILLE

QUAND TU ES LA 
QUE TU ME VOIS

MOI JE TE VOIS
NE L’OUBLIE PAS

PETIT GARCON
PETI-TE FILLE

PETIT CITRON
PETIT’ VANILLE

QUAND TU ME VOIS 
MOI JE TE VOIS

ET DEVANT MOI 
TU FAIS, COMM’CA :

TU FAIS, COMM’CA
ET PUIS COMM’CA !


	

	





Toucan

Partitions

Sans tenailles 
Ni cisailles
Voyez le travail
Du toucan toucan
	Du toucan

Demandez-lui
De couper 
Tout ce que vous voulez
Du toucan toucan
	Du toucan

Comme outil je n’ai qu’un bec
Mais c’est un bec géant 
Je le lève d’un coup sec
Je percute et puis : v’lan !

Moi, je fends la noix d’arec
Ou la noix de pécan
Pour me régaler avec ce qu’il- y- a dedans

Sans tenailles 
Ni cisailles
Voyez le travail
Du toucan toucan
	Du toucan

Demandez-lui
De couper 
Tout ce que vous voulez
Du toucan toucan
	Du toucan

Ne vous casser pas la tête 
Pour ce gros cadenas
Si c’est ça qui vous arrête 
Attendez me voila :

J’ai toujours sur moi mon bec
Et vous allez voir ça
Je m’balance et frappe avec
Et – plus de cadenas !

Sans tenailles 
Ni cisailles
Voyez le travail
Du toucan toucan
	Du toucan

Or chat de feu dit au toucan :
« - mais une fois le cadenas coupé, on aura
Besoin d’un grand trou creusé sous les
Grilles pour pouvoir se sauver du zoo avec
Toni – est-ce que tu peux nous faire ça 
Aussi ?… »

S’il faut creuser sous la terre
Un grand trou pour passer
Ca, je ne sais pas le faire
Il faut vous adresser…

Au blaireau et au tatou
Qui sont très bons pour ça
Au renard et même au loup
- mais pour le ca-de-nas
 

Mais chat je ne suis pas
Ou alors juste un peu juste un peu
Juste un peu quelquefois

Je suis doux je suis roux je mange des bambous
Je suis couleur de feu et je vais où je veux
La nuit le jour je cours à tous mes rendez vous
Etre occupé, c’est ça qui fait briller mes yeux

On m’appelle Chat de feu Chat de feu
Mais chat je ne suis pas
Ou alors juste un peu juste un peu
Juste un peu quelquefois

Je suis doux je suis roux je mange des bambous
Mais qu’un oiseau du bois passe à coté de moi
Si ça se trouve et si je le trouve à mon goût
Je me l’attrape et me le croque et puis voila

On m’appelle Chat de feu Chat de feu
Mais chat je ne suis pas
Ou alors juste un peu juste un peu
Juste un peu quelquefois
(dou dou dou…)
Je suis doux je suis roux je mange des bambous
Je viens je vais jamais on ne sait où je suis
Tu veux me voir et hop je suis la tout à coup
Et l’instant d’après je suis déjà reparti

On m’appelle Chat de feu Chat de feu
Mais chat, je ne suis pas !
Ou alors juste un peu juste un peu
Juste un peu quelquefois

Sans tenailles 
Ni cisailles
Voyez le travail
Du toucan toucan
	Du toucan

Demandez-lui
De couper 
Tout ce que vous voulez
Du toucan toucan
	Du toucan

Vous me dites que le problème
C’est ce gros cadenas ?
J’arrive et à l’instant même
Je vous le casse en trois

J’ai toujours sur moi mon bec
Et vous allez voir ça
Je m’balance et frappe avec
Et – plus de cadenas !

Sans tenailles 
Ni cisailles
Voyez le travail
Du toucan toucan
	Du toucan






L'appel de la liberté

Partitions

L'APPEL DE LA LIBERTE
L'APPEL DE LA LIBERTE

« Rêvant d’espace et de liberté
Com-me les gens dans les grandes cités
Rêvant d’air et d'immensité
Com-me les hommes rê-vent de liberté »

L'APPEL DE LA LIBERTE
Rien ne peut l'arrêter 
On ne peut pas l'enfermer
L'APPEL DE LA LIBERTE
Ecoutez-le monter
L'appel de la liberté

Passant les murs tout tristes et sales 
Sortant par le toit, il va jusqu’aux étoiles
Sur les forets sur les océans
Il court et vole sur les continents

Paroles chuchotées à voix basse
Gro-gne-ments, corps qui se déplacent…

L'APPEL DE LA LIBERTE
L'APPEL DE LA LIBERTE
Ecoutez-le monter
L'appel de la liberté
L'APPEL DE LA LIBERTE
Rien ne peut l'arrêter 
On ne peut pas l'enfermer
L'APPEL DE LA LIBERTE

Ni les barrières – ni les barreaux
Ni les verrous – ni les cachots
On ne peut pas l’arrêter
Rien ne l'empech' de monter
L'APPEL DE LA LIBERTE







Le rap de l'évasion

Partitions

« Ha ha ha ha ha !
On ne peut pas ouvrir la cage en silence
Pour une évasion… il faut une ambiance
Pour que les gardiens… n’y comprennent rien
Pour que tu t’échappes…
_   Il te faut un rap :
Petit Toni, Toni Toni, TONI TONI 

…ET C’EST LE RAP DE L’EVASION
UN SEUL MOT D’ORDRE : AGITATION !
ET C’EST LE GRAND – CHARIVARI
POUR UNE PETITE… SORTIE !

Parc’que c’est la nuit, la lune est pleine
C’est le bon moment, alors riez les hyènes,
Toi le perroquet, vas-y, mets le paquet :
Secoue tes ailes, renverse tes graines
Et toi le tapir tape des pieds
Avec l’hippopotame, vas-y, fais du tamtam
--- Gorille, tambourine ta poitrine
Et toi la hulotte, mets nous les chocottes

…ET C’EST LE RAP DE L’EVASION
UN SEUL MOT D’ORDRE : AGITATION !
ET C’EST LE GRAND – CHARIVARI
C’EST LA GRANDE CACOPHONIE
ET C’EST LE GRAND CHARIVARI
DANS TOUT LE ZOO C’EST LA CACOPHONIE
ALORS ALORS ALORS POUSSEZ DES CRIS
FAITES DU BRUIT
PENDANT TOUTE LA NUIT

Les lions et les tigres
Pour que TONI soit libre :
Rugissez !
Et que ça vibre !
Vous les kangourous
Sautez un peu partout
Et toi, l’éléphant
Tap’ sur ton bas flan
Rhinocéros
Frapp’ d’un air féroce

Car on sait que le zoo est chaud –
Toi tu n’aimes que ça
Alors FAIS TON SHOW !
CAR C’EST LE RAP DE L’EVASION
UN SEUL MOT D’ORDRE : AGITATION !
ALLONS Y
POUSSEZ DES CRIS !
RUGISSEZ !
GLAPISSEZ !
BARISSEZ !

CAR C’EST LE GRAND CHARI CHARIVARI
CHARIVARI
POUR UNE PETITE SORTIE DE NUIT
POUR QUE LES GARDIENS 
N’Y COMPRENNENT RIEN
FRAPPEZ SUR VOS BARREAUX JUSQU’AU PETIT MATIN

Dans tout le zoo
C’est l’effervescence
Dans tous les enclos 
On entend une ambiance
Ca chambarde à mort 
C’est le vrai tintouin
TONI TONI POUR QU’IL S’ECHAPPE 
NOUS AVONS FAIT UN RAP QUI FRAPPE

ET C’EST LE RAP DE L’EVASION
UN SEUL MOT D’ORDRE : AGITATION !
CHAHUT – CHARIVARI
C’EST LA GRANDE CACOPHONIE
POUR QUE TONI TONI
TONI TONI
POUR QUE NOTRE AMI
S’EN AILLE CETTE NUIT
ON EST SOLIDAIRES
TOUS COMM’DES FERES 
ON FRAPPE SUR NOS BARRIERES !









A travers les barreaux

Partitions

Mais que c’est beau à travers les barreaux
- à condition d’être du bon cote 

Que c’est joli à travers le carreau
-à condition d’être du bon cote 

Pas enfermé avec un numéro
Mais au dehors, libre de gambader
	
Et sans avoir les ailes dans le dos
S’imaginer qu’on vient de s’envoler

… courir libre jusqu’au torrent
Auprès de ta maman
Rire en s’éclaboussant
Et danser dans le vent

Mais que c’est beau à travers les barreaux
- à condition d’être du bon coté

Et que c’est doux quand le soleil est chaud
Quand ses rayons viennent te caresser

De s’allonger, de le voir là-haut
En te disant que c’est pour toi qu’il brille

Et que c’est bon de se chauffer la peau
Quand tu n’as pas sur toi l’om-bre des grilles

… courir libre jusqu’au torrent
Auprès de ta maman
Rire en s’éclaboussant
Et danser dans le vent










Vive le zoo

Partitions

« Quoi ? comment, qu’est ce que c’est, qu’est ce que j’entends ?
Nous faire tous évader d’ici ? mais vous voulez la mort 
Des zoo ?...
Sinon s’en va tous, et puis qu’on ferme les zoos, hein, qui va les sauver, tous ces animaux qui sont en train de disparaître de la terre ?

Où ils vont-ils se réfugier en attendant qu’on leur replante des forets et des endroits bien à eux pour y trouver à manger ?

Les pandas, les gorilles, les perroquets qu’on attrape pour leur faucher leurs belles plumes, les petits lémures de Madagascar et les koalas d’Australie ?

Et les aigles, et les faucons, et même nous les hulottes, tués par la pollution, les autoroutes,

Et les oiseaux marins pris dans les marées noires ?

Et puis tous ceux qui se font piéger ou tirer dessus, les éléphants, les panthères et les okapis et tout ça ?

Y a qu’ici qu’on pourra survivre, ceux qui restent :
Quand même on nous donne à boire et à manger ; et on nous laisse faire des bébés tranquillement

Et puis dans les zoos, maintenant, on n’est pas si mal que ça 
En plus on a un spectacle permanent : on regarde ceux qui viennent nous regarder, et des fois, faut reconnaître, on se marre bien, nous aussi, en les voyant !

Vous me direz, on perd un peu nos plumes, on se déglingue un peu, on n’est pas toujours au top de notre forme, bon,
Mais, dans la savane, les léopards ou les lions, vous croyez 
Qu’ils sont mieux, quand les hyènes ou les lycaons, rôdent 
Autour de leurs petits pour carrément les bouffer ?

Ici, pas de sang qui coule, pas de chasseurs, pas de feux de brousse, hein, pas de panique !

Des transistors, oui, des bruits de bagnole, oui, de l’air pollué et des bronchites – mais y le vétérinaire pour nous soigner – 
Mais surtout : pas de panique !

Tiens, toi >Gibbon, sur ton île t’as la belle vie, tranquillité,
Menus bien choisis,
Personne ne t’empêche de te mettre à chanter comme une diva quand t’en as envie
Et puis toi, Chat de feu, tu te balades comme tu veux, tu passes par la trappe au fond de la cage, et t’es dedans dehors, dehors dedans, ni vu ni connu, alors ?

De toute façon, vous tous, regardez vous :
Vous vivez comme des malades
Moi je préfère rester dans mon zoo bien peinarde, où, en plus, je vais finir par me sentir chez moi. Voilà, et vive le zoo !











Vagaboum

Partitions

J’ai besoin d’un ring pour me cogner bing bang
Très souvent je me plante 
Et en plus je chante

Comme un’ ball’ de ping pong
Je rebondis bing bong
Je suis une cata-
Catastrophe ambulante

ON ME COGNE ON ME PREND POUR LE CONG
VAGABOUM VAGABING VAGABONG
JE RESSORS AVEC UNE BILLE DE CLOWN
VAGABOUM VAGABING VAGABONG

ME SONNEZ PAS LES CLOCH’ DING ET DONG
VAGABOUM VAGABING VAGABONG
CA ME PEINE ET CA RUIN’ MON STANDING
VAGABOUM VAGABING VAGABONG

Souvent je me distingue
En faisant des trucs de dingue
Je cours à la bagarre
Comm’une fusée qui part

J’ai beau tirer la langue
Et faire attention, bang :
Je me vois m’envoler
Au bout d’un coup de pied












Quelquefois je suis un ours

Partitions

Quelquefois je suis un ours
je me figure qu'on me course
qu'on veut me cribler de balles
--- ca fait mal !

Quelquefois je suis un ours
quand on me tire, qu'on me pousse
et que j'comprends pas pourquoi 
rien ne va

Je pourrais - tiens je t'epate
balancer un coup de patte
et si c'est pour me défendre
je cesserais d'etre tendre

Quelquefois je suis un ours
je me figure qu'on me course
qu'on veut me cribler de balles
--- ca fait mal !

Quelquefois je suis un ours
le monde entier me repousse
et tout se met contre moi
contre moi

Et je grogne et je me fache
je me sauve et je me cache
poursuiver qui vous voulez
mais tachez de m'oublier

Quelquefois je suis un ours
je me figure qu'on me course
à la fin de la battue
on me tue

mais quand on prend la secousse
quand on est mort pour de vrai
on ne se releve en douce...
plus jamais






La courte échelle

Partitions

EN FAISANT LA COURTE ECHELLE
	ON PEUT MONTER JUSQU’AU CIEL
	EN S’AIDANT LES UNS LES AUTRES 
	MON CIEL EN FAISANT LA COURTE ECHELLE
	
	EN FAISANT LA COURTE ECHELLE
	ON PEUT MONTER JUSQU’AU CIEL
	EN FAISANT LA COURTE ECHELLE
	
	Un cirque est venu près du square
	Et sous le grand plafond de toile
	Le tout-petit j’ai pu le voir
	Tout la haut, - cœur dans les étoiles !

Ton pied, tu le mets dans ma main
Et hop, tu viens sur nos épaules
Par les deux chevilles on te tient
-	te voir si grand ça t’fera tout drôle…

EN FAISANT LA COURTE ECHELLE
ON PEUT MONTER JUSQU’AU CIEL
EN S’AIDANT LES UNS LES AUTRES 
MON CIEL EN FAISANT LA COURTE ECHELLE
	
EN FAISANT LA COURTE ECHELLE
ON PEUT MONTER JUSQU’AU CIEL
EN FAISANT LA COURTE ECHELLE

Comment faire pour quitter le zoo
Voler quand t’es pas un oiseau
Quitter le sol quand t’as pas d’ailes ?
- - en se faisant la courte échelle !

En se donnant un coup de main
On fait le trou on fait la belle
On va plus haut on va plus loin
- - en se faisant la courte échelle !

EN FAISANT LA COURTE ECHELLE
ON PEUT MONTER JUSQU’AU CIEL
EN S’AIDANT LES UNS LES AUTRES 
MON CIEL EN FAISANT LA COURTE ECHELLE
	
EN FAISANT LA COURTE ECHELLE
ON PEUT MONTER JUSQU’AU CIEL
EN FAISANT LA COURTE ECHELLE
Tout seul on ne peut pas le faire
Mais tu n’as qu’un mot à nous dire,
Toi qui pleurais assis pas terre
Ensemble, on te fera sortir !

Aucune grille, aucun grillage
Non rien ne peut nous arrêter 
On trouve toujours le passage
Quand on est plusieurs a s’aider

EN FAISANT LA COURTE ECHELLE
ON PEUT MONTER JUSQU’AU CIEL
EN S’AIDANT LES UNS LES AUTRES 
MON CIEL EN FAISANT LA COURTE ECHELLE
	
EN FAISANT LA COURTE ECHELLE
ON PEUT MONTER JUSQU’AU CIEL
EN FAISANT LA COURTE ECHELLE